Le week-end de la Toussaint nous avons fait une halte à la ferme aux crocodiles avant d’aller chez le parrain de mon fils dans l’Aude.

 

Nous avons démarré la visite avec la découverte des crocodiles, contrairement à ce que j’avais vu et entendu en amont, j’ai eu l’agréable surprise de voir des crocodiles bouger et même nager et marcher pour certains.

Nous avons ensuite été nous restaurer dans le snack de la ferme aux crocodiles; pour 7 Euros les enfants avaient un menu enfant complet avec « plat + boisson+dessert » ainsi qu’une figurine crocodile qu’on retrouve à 50 centimes dans la boutique.

Même pour les adultes, les plats étaient au maximum à 9 euros et ils étaient plutôt bons.

En revanche, ils se sont rattrapés sur le prix des boissons qui étaient horriblement chères!

Il y avait des explications plutôt ludiques pour les enfants dans chaque serre.

 

J’avais consulté leur site internet où ils recommandaient de venir en t-shirt car il faisait 30 degrés dans les serres.

Nous avons eu raison, il faisait très chaud avec l’humidité.

A 13H30 nous avons assisté au nourrissage des iguanes.

Il y avait à côté de cette animation des jeux. C’est bien pratique en cas de mauvais temps avec des enfants qui avaient besoin de se défouler comme les miens!

Cependant, les jeux sont à partir de 5 ans, ils n’étaient donc pas adaptés pour mon plus petit de 2 ans 1/2.

Il y avait des animations tout au long de la journée.

Les employés de la ferme aux crocodiles étaient agréables et disponibles.

Nous avons donc ensuite vu des serpents, puis des poissons (les enfants ont même touché des guppy).

Enfin, nous avons découvert les oiseaux et les énormes et belles tortues.

Enfin, nous sommes sortis dehors prendre l’air.

Les enfants ont profité de la grande aire de jeux extérieure, puis après avoir traversé un chemin boueux, nous nous sommes retrouvés dans l’enclos des biquettes.

Nous avons fait un tour dans la boutique avant de partir.

Bilan de cette journée: Nous avons passé une agréable journée, ce parc vaut le détour pour les gens qui habitent à proximité ou qui doivent se rendre dans le sud de la France.