Récemment j’ai lu un article d’une bloggeuse maman très connue sur la toile, (elle fait d’ailleurs partie de celles qui m’ont inspiré et motivé pour créer ce blog il y a déjà plus d’un an maintenant).


Son article m’a ému, car j’ai pris conscience que je ne m’acceptais pas telle que j’étais.

En effet, j’ai du mal à regarder l’avenir sereinement, j’ai toujours un œil tourné vers le passé…J’avais parfois du mal à faire la paix avec celui-ci.

A toujours être la risée de l’assemblée, c’est cette image que j’ai de moi en tout cas.

L’année dernière, je me suis dévoilée à vous à travers cet article qui faisait référence notamment à ma série coup de cœur « 13 Reasons Why ».

Ce qui nous tue pas nous rend plus fort…Cette situation me parle beaucoup. Néanmoins, je n’arrive pas à faire disparaître d’un coin de ma tête mes démons.

Je stresse beaucoup au quotidien pour tout et pour rien : je ne me fais pas confiance.

Je n’apprécie pas mon physique et ce depuis toujours.

Je pense en permanence que je ne sais « rien » faire, que je ne fais jamais ce qu’attendent les gens de moi.

Même entourée j’ai toujours ce sentiment de solitude

C’est difficile pour moi de connaître et d’apprécier des personnes et ces mêmes personnes , qui du jour au lendemain, s’en vont sans explications et sans donner de nouvelles (qui me laissent des cicatrices qui ne partiront jamais de mon cœur éclaté en morceaux).

 

Je ne suis pas facile à vivre tous les jours car je suis torturée par tout ça.

Je suis obssédée par mes défauts, je suis mon propre fardeau.

J’ai quand même fais un travail sur moi-même : j’encaisse les coups, je dédramatise et je continue d’avancer après avoir longtemps trainé des pieds ma peine.

Je ne veux plus subir ni être en colère, je veux prouver que je suis une guerrière, je veux arrêter de penser et cogiter tout le temps.

J’essaie de voir le positif de chaque situation.

Personne n’est responsable de notre bonheur sauf nous-même.

Certaines personnes dans des situations dramatiques me donnent l’envie de me battre, je refuse de plaindre par respect pour ces personnes  je veux croquer la vie à pleine dents et oublier tous mes tourments, et sourire ! 🙂