Je vous ai raconté il y a quelques mois en arrière (voir article « une maman qui galère à trouver un emploi ») que l’année dernière on m’avait sollicité en tant que community manager à plusieurs reprises, en tant que bénévole, mais que du jour au lendemain on ne m’a plus jamais donné de nouvelles!

J’étais déjà frustrée de ne pas trouver de boulot mais ça c’était la goutte d’eau qui a fait débordé le vase!

Je n’avais franchement pas besoin de ça surtout à ce moment là…
C’est d’ailleurs une des raisons qui m’ont poussé à faire ce blog, je publie ce que je veux et quand je veux sans l’accord de personne…

Seulement voilà, aujourd’hui j’ai envie de vous faire partager un article qui aurait du être publié sur un site lyonnais de jeunes mamans (mes premiers pas), seulement la créatrice m’a tourné le dos du jour au lendemain.
Le thème abordé pour cet article : les grands parents.
Bonne lecture 😉

Les grands parents un équilibre pour les enfants

Complicité entre les grands-parents et les petits-enfants
Les grands-parents généralement appelés « Mamie » et « Papi » ou par d’autres noms affectifs en tout genre ou même parfois par leurs prénoms en fonction des familles, n’ont plus le poids sur leurs épaules de donner une éducation comme ils ont fait avec leurs propres enfants ils sont plutôt considéré comme une présence bienveillante.
Ils ont ce pouvoir de transmission des traditions familiales, des spécialités régionales, des racines…mais aussi et surtout de parler de leurs propres enfants quand ils étaient petits à travers des anecdotes ou des albums photos.

Des grands-parents patients
Bien souvent, les grands-parents sont autant voir plus excités lors de l’annonce d’une nouvelle grossesse de leur enfant.
Ils savent que leur temps de présence dans la vie de leurs petits enfants sera d’une grande qualité, contrairement aux parents épuisés moralement et bien souvent physiquement quand ils doivent se lever la nuit par exemple pour nourrir ou réconforter leur enfant.

La rivalité entre parents et grands-parents
Certains grands-parents se permettent de critiquer ou ne respectent pas les choix parentaux et ils imposent même parfois leurs conseils.
Or cela peut créer des conflits avec leurs enfants, issus d’une autre génération, qui se documentent et se questionnent sur des méthodes d’éducations bienveillantes.
Cependant, les grands-parents doivent soutenir et valoriser les parents pour le bien-être de tous.