Bonjour à tous, déjà presque un mois d’absence!
Le temps passe vite quand on travaille
Ce soir pour pas changer, je vais vous faire partager un nouveau coup de gueule, celui contre la société Velov JcDecaux.
En effet, suite à ma nouvelle embauche en CDD j’ai décidé de sauter le pas et de prendre un abonnement à Velov car pour moi c’était la solution idéale : 10 min pour aller bosser et coût moindre (25 euros l’abonnement annuel…), mais j’ai vite déchanté…

Dès le premier jour des défaillances techniques, (j’ai du les appeler le soir pour ne pas qu’ils continuent de prélever mon utilisation) ce qui m’a mise en retard pour aller chercher mes enfants…

Par la suite d’autres soucis de ce genre : difficulté à raccrocher un vélo, course comptabilisée alors que j’avais déjà rendu le vélo…

Un dimanche matin (matinée où j’ai eu droit à tous les « malheurs du monde » soit-dit en passant donc vraiment pas le bon jour…) j’ai la mauvaise surprise de recevoir et de lire un mail qui m’indique que mon vélo est en cours de location depuis le vendredi soir…

Je les ai appelé dès que possible (car évidemment sortie bébés nageurs de prévu puis problème de téléphone ce jour là sinon c’est pas drôle…) mon vélo était soit disant perdu et avait soit disant été mal raccroché alors que je suis convaincue que non…on me signale que si mon vélo n’est pas retrouvé on risque de me prélever ma caution.

Je me suis même rendue à la station en question mais le vélov n’y était évidemment pas…

Quelques jours plus tard un conseiller m’indique que mon vélo n’a toujours pas été retrouvé et que même si c’est le cas on me prélèvera quand même ma caution!

Mon vélov a finalement était « soit-disant » retrouvé (je dis bien soit-disant car encore aurait-il fallut qu’il soit réellement perdu!) car ils n’ont pas été capable de me dire où il a été retrouvé alors qu’ils sont capables de me dire qu’à telle heure il a été mal raccroché (ce qui est « drôle » car cela prouve bien que je l’avais ramené à l’heure…bref).

J’ai été pénalisée car pendant leur « enquête »je ne pouvais pas louer de vélo, et ils ont prélevé ma caution (car ils avaient les coordonnées de ma carte bancaire) sans mon accord…

 

 

Malgré mes appels, mes mails et ma sollicitation auprès de mon assistance juridique cela n’a rien changé…

Mon conjoint a eu le même soucis sur Paris il y a quelques années mais lui c’était encore différent car il avait loué une seule fois la nuit et qu’il avait même pas été prévenu qu’on allait lui prélever sa caution!

Sauf que comme ça lui ai arrivé une fois et à moi maintenant aussi ainsi que de nombreux témoignages sur le net sur des forums ou de la page facebook de la société, je pense qu’ils rentabilisent leur service en se servant dans les cautions des gens et comme on accepte en s’abonnant on a aucune possibilité de recours

Et vous?
Et vous avez-vous déjà eu des soucis de ce genre en louant des vélos?