Premier article et premier coup de gueule…^^

Suite à la naissance de ma fille, j’ai demandé une rupture conventionnelle.

Nous avons souhaité revenir dans notre région d’origine la Lorraine.

Cependant, après plusieurs mois de candidatures et d’entretiens, nous n’avons pas retrouvé d’emploi là bas.

Mais mon conjoint a eu une opportunité professionnelle de promotion et de mutation sur Lyon.
A cette époque, je pensais naïvement que si j’allais dans une grande ville j’allais retrouver un emploi rapidement dans la communication…

Malheureusement ça n’a pas été le cas…puis mon fils est né…et j’ai enfin repris activement les recherches mais sans succès…

J’ai fais des centaines et des centaines de candidatures spontanées ou de réponses à des offres sans succès, avec toujours les mêmes réponses négatives

Pour cette année 2017, je me suis mise dans la tête de changer de voie, comme la communication devient un secteur bouché ici…

Avec le coeur lourd évidemment puisque j’ai toujours voulu travailler dans ce milieu depuis ma tendre enfance…

J’ai eu cependant un entretien qui s’est très bien passé, une opportunité de relancer ma carrière dans la com’, un véritable tremplin…mais non…là non plus je n’ai pas été retenue.

Même mes activités bénévoles n’ont rien donné…tu donnes de ta personne mais les gens ne prennent même pas la peine de te répondre…c’est d’ailleurs une des raisons qui m’a motivé à créer ce blog où j’écris ce que je veux, quand je veux, sans besoin l’accord de qui que ce soit…

Parallèlement à ça, je suis suivie par un prestataire de Pôle Emploi pour une éventuelle réorientation.
Et à mon avant-dernier rendez-vous, mon référent m’a parlé d’un diplôme…et là ça a été une révélation!
Le DEJEPS, diplôme qui me permettrait d’avoir des responsabilités dans le secteur de l’animation.
Seulement voilà, comme je suis une maman galère, rien n’est simple…Pôle Emploi ne peut pas me financer la formation car elle est trop longue et pas dans leurs budgets.
Si je veux pouvoir me la financer il faut que je trouve un employeur qui accepte de la payer et de me prendre en contrat de professionnalisation.
Mais déjà les écoles ne m’aident pas du tout à retrouver un employeur…même pour avoir des informations sur le diplôme c’était compliqué…une personne ne voulait d’ailleurs pas m’envoyer la plaquette de 2017 avec les dates d’inscription et de rentrée alors que j’ai bien insisté et que je lui ai certifié que « Non je vous confirme sur votre site il y a encore les dates de 2016… ». Sans parler du fait que quand je lui ai posé des questions sur le contrat de professionnalisation il a osé me dire que je n’avais qu’à me documenter sur le net! Entre ça et ceux qui ne répondent pas, c’est déjà pas simple!
Et partir à la recherche d’un employeur, c’est carrément la mission suicide : j’ai déjà contacté beaucoup de centres sociaux, d’associations ou de MJC qui me répondent qu’ils n’ont pas le budget pour une « stagiaire » (même si en réalité avec la contrainte du contrat de professionnalisation je n’ai pas le statut de stagiaire c’est plus compliqué que ça..). Et bien oui avec le regroupement des régions il y a encore moins budgets donc moins d’embauches…Et je pense que les prochaines présidentielles vont être déterminantes par rapport aux gens comme moi qui galèrent à trouver un emploi…

Bref, j’avais un rêve pendant mon enfance et on me l’a brisé…Je viens de trouvé une nouvelle passion et tout le monde me met des bâtons dans les roues donc là aussi ça va être compliqué de le réaliser…

Et vous?
Et vous, avez-vous eu des difficultés à rechercher un emploi ou à vous réorienter? Avez-vous renoncé à vos rêves?

Quotidien d’une maman galère